Via Magazine Dinette

10 raisons de craquer pour le magazine Dinette

avril 22, 2016 , In: Explorer & Découvrir
0

Il y a quelques mois, un nouveau magazine indépendant a fait son entrée sur la scène montréalaise, et c’est avec un grand succès qu’il se démarque aujourd’hui comme magazine culinaire québécois. Dinette en est à son quatrième numéro, et notre amour pour le projet ne fait que grandir chaque fois qu’on découvre une nouvelle version de ses couvertures vivantes et colorées. Lecteur, si tu n’es pas convaincu, voici donc 10 raisons de craquer pour le magazine Dinette.

Avec l’essor de l’entrepreneuriat chez les jeunes et l’intérêt toujours grandissant pour la nourriture, Dinette propose une vision rassembleuse et dynamisée du rapport à la nourriture, se faisant le promoteur de commerces locaux et florissants.

IMG_1395

 

 

1. Chaque numéro est orienté vers un thème qui est exploité sous plusieurs facettes.

«Grosse bouffe en gang», «Brunch», «Prendre le temps» et «Montréal» sont les thèmes abordés jusqu’à maintenant.

2. Les photographies sont d’une qualité exceptionnelle.

Il y a un côté joueur et ludique dans le choix des couleurs qui suggère l’idée du plaisir en mangeant. La composition est toujours très soignée et les plats ont toujours l’air raffinés, même lorsqu’ils sont faciles à réaliser. Ces photographies donnent simplement un goût irrésistible de manger!

On prépare la couverture du numéro 004 #donuts #montreal

A post shared by Dînette Magazine (@dinettemagazine) on

3. Les recettes sont tantôt du style confort food, tantôt plus recherchées.

Des gnocchis maison aux toasts avec garniture à l’avocat… tout le monde y trouve son compte!

4. Il n’y a pas que des recettes : le magazine propose des reportages très intéressants, des entrevues et des photoreportages.

Les entrevues avec des personnalités connues et leur rapport à la nourriture et les dossiers très diversifiés sont un apport très important au contenu du magazine.

Les huîtres de notre compte @dinetteminimal

A post shared by Dînette Magazine (@dinettemagazine) on

 

5. Le style minimaliste laisse toute la place au contenu.

Le blanc est à l’honneur, et cela laisse la liberté à nos yeux de contempler le travail des photographes de Dinette.

6. Le site web se présente comme la continuité du magazine.

Plusieurs recettes sont disponibles sur le site web, et il existe aussi une communauté autour du magazine, notamment sur Facebook et Instagram!

Dernière journée de correction et approbation des couleurs pour notre numéro 004. Beau petit dimanche tranquille.

A post shared by Dînette Magazine (@dinettemagazine) on

 

7. Le thème de la nourriture est abordé de façon large et variée.

Il ne s’agit pas seulement de cuisiner à la maison : c’est une ouverture aux différentes cultures, des découvertes de restaurants de quartier, des dossiers produits à découvrir, etc.

8. Le ton est amical et agréable.

Tous sont invités à découvrir cet univers, et jamais le lecteur n’est pris de haut. Même les personnes qui ont peu ou pas de connaissances en cuisine peuvent s’y intéresser.

 

9. Il y a maintenant une section architecture.

Cette section inaugurée dans le troisième numéro apporte une altérité intéressante dans le contenu du magazine, toujours dans sur la voie de la découverte.

10. Les illustrations sur mesure sont adorables.

Plusieurs illustrateurs travaillent à la réalisation du magazine et cela ajoute quelque chose de ludique au contenu, comme quoi il ne faut pas se prendre au sérieux et que la photo n’est pas le seul médium à contribuer au magazine.

Le quatrième numéro sera disponible à compter du 5 mai prochain.

Bonne bouffe!

Couverture: www.dinettemagazine.com

Roseline Mathieu

Fervente adepte de son compte Instagram et maître dans l’art de piner sur Pinterest, ses trouvailles sur les réseaux sociaux sortent des sentiers battus. Esprit libre, angoissée et fière, elle se perd dans les méandres de la culture entre une crise de nostalgie chronique et un café latté. Elle aime les mots, les projets audacieux et les chansons des années 70.

Il n'y a pas encore de commentaires.

Laissez un commentaire

10 + eight =